La santé et les 3 intelligences (partie 3)

serge thérien

Nous avons 3 intelligences: celle du cerveau (billet # 10), du coeur et du corps (billet # 13). Ce billet va approfondir l’intelligence du coeur ou plus précisément l’intelligence mésodermique.

Le mésoderme en embryologie au stade de la gastrulation est le feuillet intermédiaire qui donne naissance aux os, muscles, vaisseaux sanguins, coeur, reins, ovaires ou testicules et tissus conjonctifs (wikipédia: mésoderme).

Lorsque le mésoderme s’autorégule, il est en phase d’excrétion (production accrue de lymphe, liquide synovial, liquide séminal, urine, menstruation), d’inflammation (tendinite, ostéomyélite, myocardite, phlébite, amygdalite, arthrite, prostatite, dysménorrhée, myosite) ou de déposition (lipome, ostéophyte, hypertrophie ventriculaire gauche, stase veineuse, oedème lymphatique, goutte, calcul rénal, fibrome utérin). Il y a des effets d’autoguérison et le pronostic est favorable.

Lorsque le mésoderme est en compensation, il est en phase d’imprégnation (ostéomalacie, anémie, angine de poitrine, artériosclérose, varices, arthrite chronique, hernie discale, syndrome néphrotique, hypertrophie de la prostate, aménorrhée, dermatomyosite), de dégénérescence (sclérodermie, ostéoporose, thrombocytopénie, infarctus du myocarde, anévrysme, arthrose, néphrose, dystrophie musculaire) ou de dédifférentiation (sarcome leucémie, lymphome et autres cancers). Il y a ici une tendance à s’aggraver et le pronostic est incertain.

Pour se donner les moyens d’éviter ou de ralentir cette dégradation, quittons l’homotoxicologie pour rejoindre la science de la physique, la polarité et l’ayurveda. Soyons patients: le but est d’augmenter notre potentiel santé. Commençons par la physique.

La science de la physique reconnaît que “la forme se présente en 5 états différents: solide, liquide, gaz, plasma et vide ou néant.” (Le médecin quantique par Amit Goswami, www.ada-inc.com). Ce qui correspond dans l’approche de la polarité à terre, eau, air, feu et éther.

Dans l’ayurveda, médecine indienne quantique qui incorpore les champs morphiques décrits par Rupert Sheldrake (champ d’énergie subtile structurante de Gabriel Cousens, billet # 2) il y a 3 doshas (constitutions): vata (air, éther), pitta (feu, eau) et kapha (terre, eau). À la naissance, nous avons un type corporel donné, un déséquilibre de base (prakriti). C’est notre valeur fondamentale.

Lorsque nous nous éloignons trop de cette valeur, nous sommes en position de déséquilibre et nous vivons la maladie. Nous sommes alors en déficit ou en excès dans l’un ou l’autre de nos doshas.

Dans le dosha pitta, selon Amit Goswami (ibidem), les caractéristiques sont les suivantes: taille moyenne, type bien proportionné, cheveux fins et raides (tirant sur le roux), sinon chauve, regard flamboyant, appétit vif, bonne endurance, à moins d’avoir trop chaud, furieux, énergique, esprit très vif (tranchant), impatient.

Revenons à nos 3 intelligences. Et si c’était l’intelligence mésodermique qui était prédominante avec le dosha pitta? Dans les 5 profils d’apprentissage d’Irène Duranleau neuropédagogue (billet # 4), il faudrait subdiviser le (C) en (C)endo qui a une prépondérance des sensations et des émotions et en (C)méso  qui a une prépondérance des sentiments (billets # 6, # 7). Le jeune (C)méso doit avoir un lien sentimental (dans son thorax) avec son professeur ou un autre intervenant. À défaut de quoi il n’est pas fonctionnel, n’apprend qu’avec difficulté et peut se rebeller. L’être méso est dans l’amour et peut manifester de la compassion même en bas âge. Il pardonne plus facilement, manifeste de la sollicitude, du service et du bénévolat et apprécie la vie.

Pour terminer ce billet, mentionnons qu’en physique il y a 3 sortes d’ondes: transversale, longitudinale et tortionnelle. L’onde tortionnelle est le mode de fonctionnement du tissu mésodermique. C’est par elle que nous sommes dans la joie, le bonheur, l’extase, le “heartfullness”, et le contact avec la Conscience.

Prenons conscience des immenses possibilités que nous avons en nous pour maîtriser notre santé. Expérimentons l’ouverture du coeur, vivons la joie, partageons la santecorazon.quebec.

Billet # 16

 

J'aime et je partage ce billet sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *