Nos pieds nous parlent

pieds

Nos pieds nous révèlent beaucoup d’informations au sujet de notre santé. Ils font partie intégrante de notre corps et peuvent nous envoyer des signaux pertinents. “A deux, ils contiennent un quart de vos os, et chacun compte 33 articulations, 100 tendons, muscles, ligaments, et d’innombrables nerfs et vaisseaux sanguins reliés au coeur, à la moëlle épinière et au cerveau”

Ainsi s’exprime Jean-Marc Dupuis dans une lettre de Santé Nature Innovation dont s’inspire ce billet. Parlons d’abord de douleurs. Elles peuvent découler d’une marche excessive sur une surface trop dure. Mais il pourrait s’agir de fractures de stress; le problème est souvent diagnostiqué tardivement. Si les fractures se répètent, l’ostéopénie (densité osseuse diminuée), une déficience en vitamine D, un trouble d’absorption du calcium ou l’anorexie doivent être envisagés.

Si les poils ne sont plus présents aux orteils ce peut être par frottement et usure ou encore à cause d’une mauvaise circulation. Dans ce dernier cas, le pouls sur le dessus du pied est absent. En position debout le pied est rouge vif; lorsqu’on le soulève il devient blanc rapidement.

Lorsque les ongles sont courbés comme une cuillère et concaves (koïlonychie), c’est le signe d’une déficience en fer importante provoquant une anémie. Les pieds sont froids, les ongles sont cassants et le dessous des ongles pâle.

Quand les bouts d’orteils sont enflés et convexes (hippocratisme) c’est le signe d’une maladie pulmonaire (cancer du poumon, insuffisance respiratoire), cardiaque ou gastro-intestinale (Maladie de Crohn).

Si le gros orteil devient subitement enflé, douloureux, chaud et rouge, il s’agit de la goutte, sorte d’arthrite causée par des cristaux d’acide urique qui se forme à basse température. Et comme le gros orteil est très éloigné du coeur…

Des crampes aux pieds peuvent survenir lors d’exercices physiques intenses ou en état de déshydratation. Si elles sont récurrentes, une déficience en magnésium, en potassium ou en calcium est à éliminer.

Les pieds engourdis nous orientent vers un problème atteignant le système nerveux des pieds. Les causes sont nombreuses. Pensons entre autres au diabète, à la chimiothérapie, à l’alcool…

L’odeur des pieds peut résulter d’une infection des ongles à champignons (onychomycose). L’ongle est très épaissi et jaune. Cependant, la majorité du temps, il s’agit de la transpiration normale car 250 millions de glandes sudoripares sont actives au niveau de chaque pied.

Une plaie au pied qui ne guérit pas fait penser au diabète. Les pieds très froids signe une circulation sanguine déficiente; mais une femme de plus de 40 ans doit envisager l’hypothyroïdie. Les orteils qui, par temps froid, deviennent blancs, puis bleus et par la suite rouges, tout en étant engourdis et glacés, pour redevenir par la suite normaux, font présumer la Maladie de Raynaud.

Enfin, les douleurs au talon, les cloches d’eau et les oignons récurrents sont causés, la moitié du temps, par de vieilles chaussures, souliers ou espadrilles. Leurs problèmes sont dans le support, le maintien ou le manque de flexibilité. Réfléchissons, méditons, partageons la santecorazon.quebec.

Billet # 74

J'aime et je partage ce billet sur

Une pensée sur « Nos pieds nous parlent »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *