Le zinc pour notre santé

zinc

Éprouvez-vous de la difficulté à bien cicatriser? Souffrez-vous plus souvent de rhumes et de grippes? Votre goût et votre odorat sont-ils en déclin? Avez-vous des problèmes cutanés? Votre médecin vous a-t-il parlé d’intolérance au glucose sanguin qui élève le risque du diabète?

Ces signes pourraient résulter d’un manque de zinc. “La déficience en zinc est presque aussi fréquente dans nos populations que la déficience en fer et favorise aussi des états de fatigue, d’allergie chronique quelle qu’en soit la cause.” (Dominique Rueff, Santé-Nature-Innovation).

Le zinc est un oligo-élément; il se trouve à l’état de traces dans notre corps, soit deux grammes en tout, dont 65% sont dans les muscles et 20% dans les os. Toutes les cellules en contiennent, en particulier les glandes surrénales, la peau, l’hippocampe dans le cerveau, le pancréas, les membranes de l’oeil, la prostate et le sperme.

Le zinc est nécessaire dans plus de 300 processus enzymatiques. “Il participe à la synthèse de l’ADN, de l’ARN et des protéines, aux processus immunitaires et de guérison des blessures, à la reproduction et à la croissance. Il joue un rôle dans la modulation de l’humeur et dans l’apprentissage, ainsi que dans la vision, le goût et l’odorat. Il intervient dans le processus de la coagulation sanguine, dans les fonctions de l’hormone thyroïdienne, ainsi que dans le métabolisme de l’insuline.” (PasseportSanté.net).

Dans les pays en voie de développement, l’addition de zinc dans l’alimentation réduit les cas de diarrhée, de pneumonie et de malaria dans une proportion de 35% à 45% en stimulant le système immunitaire.

580 femmes enceintes de l’Alabama, avec un taux de zinc plasmatique bas, ont reçu des suppléments de vitamines et de minéraux avec ou sans zinc. À la naissance, le poids et le périmètre crânien des bébés du groupe zinc étaient plus élevés de façon significative. (JAMA,1995, 274, 463-468).

Les sources alimentaires de zinc sont, par ordre décroissant, les fruits de mer et les poissons (huîtres, harengs), les champignons, les céréales germées et entières, le germe de blé, les viandes (foies de porc et de veau), les légumineuses, les noix et les graines. Le meilleur supplément est le bisglycinate de zinc car il est chélaté aux protéines.

Certaines situations favorisent la déficience en zinc. D’abord la malnutrition. Ensuite, les maladies chroniques intestinales qui touchent les premières parties de l’intestin (duodénum et jéjunum) car, c’est à cet endroit que 15% à 40% du zinc dans l’alimentation est absorbé. Puis, le végétarisme: le zinc est présent en plus grande quantité dans les produits animaux et marins et est plus facilement assimilable.

Une déficience peut survenir dans l’alcoolisme, l’usage des contraceptifs oraux, la consommation fréquente d’antibiotiques et dans la grossesse. Les sportifs qui perdent beaucoup de zinc dans la transpiration sont aussi à risque.

Terminons en mentionnant qu’une déficience même modérée en zinc peut altérer la capacité à acquérir des connaissances. Réfléchissons, méditons, partageons la santecorazon.quebec.

Billet # 125

J'aime et je partage ce billet sur

2 réflexions sur « Le zinc pour notre santé »

  1. Bonjour, mon mari a perdu le goût et l’odora suite à une prise d’antibiotique (et un spray pour le nez, don j’oubli Le nom). Il a passé tous les tests, vue une ORL, il a passé un IRM, tout est beau. Cela dure depuis 1 an 1/2. Il est allé voir egalement une ostéopathe. Il a senti depuis 1 mois 2 chose très très légèrement soit une odeur de parfum et une odeur de manger. Il ne goûte que le sel et le sucre. J’ai lu votre article sur le zinc, cela lui redonne un peu d’espoir et je me demandais quelle marque prendre et combien de mg il devrait prendre. Merci
    Agnes

    1. Le zinc est présent dans plusieurs aliments (voir passeportsante.net < 10 aliments riches en zinc). Il est aussi disponible en supplément. Plusieurs Naturopathes recommandent la forme bisglycinate de zinc comprimé de 15 mg, 1 co par jour. Lorsqu’il y a déficience, la correction se fait graduellement car même si on augmente la dose l’intestin ne peut pas en absorber plus, plus vite. Le supplément est disponible dans les magasins d’alimentation naturelle et dans certaines pharmacies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *