Le xylitol, édulcorant naturel

xylitol

«Le xylitol (E967) est un polyol extrait de l’écorce de bouleau, considéré depuis une vingtaine d’années comme un remarquable substitut du sucre classique (saccharose) dans les pays nordiques. Le xylitol est communément appelé sucre de bouleau» (Wikipédia).

Il a le même goût et le même pouvoir sucrant que le sucre blanc. Cependant, il est moins calorique et son index glycémique est beaucoup plus faible. L’index glycémique permet de classer les aliments en fonction de l’élévation de la glycémie (sucre dans notre sang) qu’ils produisent quand nous les consommons.

Le xylitol est naturellement présent dans les fruits (baies), les légumes (champignons), les céréales (avoine, maïs) et le bouleau. Au Québec, en juillet 2018, un investissement de plus de 17 millions de dollars pour mettre sur pied une usine pilote de production de xylitol à Thurso, ville de la région administrative de l’Outaouais a été fait.

Il s’utilise autant dans le domaine agroalimentaire que pharmaceutique. Il est aussi employé pour la santé dentaire. Il est présent dans des gommes à mâcher (Pür). «Les chewing-gums sans sucre aide à réduire la déminéralisation des dents. La déminéralisation peut augmenter le risque de caries dentaires» (Autorité européenne de sécurité des aliments [EFSA]. «Les chewing-gums sans sucre aident à neutraliser la plaque acide. La plaque acide peut augmenter le risque de caries dentaires» (ibid.).

Comme le xylitol possède une chaleur de dissolution négative (absorption de la chaleur), il a un effet rafraîchissant. Il est souvent présent dans les produits alimentaires spécialisés pour les diabétiques. Pour l’usage en cuisine, il est commercialisé sous forme de poudre ou de granules. Nous le retrouvons aussi dans les cosmétiques et les produits de santé dentaire notamment les bains de bouche, les dentifrices et les pastilles.

En plus d’être édulcorant, il est utilisé en tant qu’additif pour être stabilisant, épaississant et exhausteur d’arôme. En cuisine, il peut être utilisé pour remplacer le sucre dans les préparations, dans les mêmes proportions. Chauffé, son pouvoir sucrant s’élève. Il faut cependant savoir que les levures ne peuvent pas fermenter le xylitol. Par conséquent, il n’y a pas de production de gaz carbonique pour gonfler la pâte.

Il est lentement et partiellement absorbé dans l’intestin. Au delà de 50 g par jour pour les adultes et de 20 g pour les enfants, il peut provoquer des diarrhées parce qu’il induit une rétention d’eau dans l’intestin. Mentionnons qu’il est dangereux pour les chiens, pouvant conduire à une insuffisance hépatique aigüe.

«Le xylitol n’est pas digéré par les enzymes intestinales, ce qui fait que les 50 % restants du xylitol alimentaire pénètrent dans le côlon où il peut servir de source d’énergie pour les bactéries intestinales sous forme d’acides gras à chaîne courte. Ces propriétés du xylitol sont très similaires à celles d’un prébiotique» (lanutrition.fr > Tout savoir sur le xylitol, 04 mai 2020).

Billet # 251

J'aime et je partage ce billet sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *