Pourquoi dormir nu(e) ?

dormir nue

Dormir nu(e) est bénéfique, notamment pour la santé, le sommeil, l’estime de soi, le couple et la beauté. Il est agréable de dormir dans le plus simple appareil. Plusieurs avantages en découlent. Voyons maintenant pourquoi :

  • Pour aider notre corps à se refroidir. Notre température moyenne est de 36.8 0 Mais celle-ci suit notre rythme circadien (veille-sommeil). Elle baisse jusqu’à 36 0C vers 5h du matin. Ceci déclenche une baisse du cortisol, l’hormone du stress. Si notre corps n’a pas la possibilité de se refroidir, les cycles du sommeil sont perturbés de même que la sécrétion de la mélatonine, l’hormone du sommeil. L’appétit augmente, le stockage des graisses s’accroît et la libido diminue.
  • Pour un sommeil plus efficace. Nous nous endormons plus vite. Le sommeil est plus profond, les mouvements sont libérés et les multiples réveils pour enlever l’entortillement sont absents. Les muscles sont mieux irrigués par une bonne circulation sanguine et prêts pour une meilleure relaxation.
  • Pour aider notre corps à se renforcer. La sécrétion d’hormone de croissance n’est pas limitée. Celle-ci «répare vos tissus abîmés, renforce la densité de vos os (réduit le risque de fractures), renforce votre masse musculaire (augmente votre tonus, stimule la croissance de vos organes internes (important pour les adolescents), stimule vos défenses immunitaires, réduit votre risque de diabète et réduit votre risque de maladie du coeur» (Eric Müller, neo-nutrition.net > dormir-nu, 14 avril 2020).
  • Pour améliorer l’estime de soi. La confiance en soi débute par être à l’aise avec son corps. Dormir nu(e) nous aide à reprendre le contrôle de notre corps et à l’aimer davantage. Nous prenons possession de notre intimité et nous l’assumons. Ceci a des répercussions positives dans notre vie.
  • Pour avoir une plus belle peau. Nous ne transpirons pas. Notre peau respire et il n’y a pas de zones humides aux aisselles, aux plis cutanés et aux parties intimes. Les tissus se régénèrent la nuit et davantage sans vêtements. La mélatonine, cette hormone anti-âge, améliore la qualité de la peau et des cheveux.
  • Pour éviter les infections. L’aération nocturne de l’entrejambe agit sur la chaleur et l’humidité et réduit les risques d’infections à bactéries ou champignons (levures), de démangeaisons et d’échauffements.
  • Pour favoriser l’intimité. La sensation de liberté, l’augmentation de l’estime de soi, le contact des draps sur la peau et le contact avec la peau de son partenaire augmentent le désir sexuel. De nombreuses études attestent que les couples qui dorment nus sont plus heureux.
  • Pour augmenter notre sécrétion d’ocytocine. Elle est l’hormone de l’attachement et du bonheur. Elle est produite grâce au contact peau-à-peau. Elle permet en plus de réduire notre niveau de stress, de diminuer notre tension artérielle, de remonter notre moral et d’être plus philanthrope.
  • Pour augmenter la fertilité masculine. La température élevée du scrotum limite la production de spermatozoïdes. Dormir nu permet l’aération du scrotum et la baisse de température.

Pour faire plus simple. Le besoin d’acheter des pyjamas et de les laver est envolé. Nous sommes plus vite au lit le soir et il est plus facile de passer du lit à la douche.

Billet # 255

J'aime et je partage ce billet sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *